jeudi 4 mai 2017

64. Le petit Spirou

Ma soixante-quatrième lecture est encore une BD, le premier tome du Petit Spirou ( qui n'est pas le fils de Spirou mais le grand Spirou quand il était petit)  : 
Voici le synopsis : Ça va barder dans les cours de récré, monsieur le curé a intérêt à se méfier, la prof de math va avoir beaucoup de succès, la cantine risque d'être ravagée, le prof de gym sera encore ridiculisé : Le Petit Spirou et sa bande vont s'en donner à coeur joie ! Toujours prêt à faire les quatre cents coups, Le Petit Spirou entraîne Vertignasse et Suzette dans la plus folle des sarabandes.

J'ai lu cette BD un peu hasard, elle trainait par là et j'avais un peu de temps à tuer. On replonge un peu dans l'enfance, il faut dire que cela faisait très longtemps que je n'avais pas lu un "Petit Spirou" ... On retrouve le plaisir des bêtises faites juste pour le fun, et par-ci par-là une planche un peu plus douce, un peu plus grave (par exemple sur la guerre). 

PS : Cette lecture compte pour le challenge des couvertures. 

2 commentaires:

  1. J'adorais le petit Spirou quand j'étais petite ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. moi aussi ! C'était une lecture très régressive !

      Supprimer